Les précieux et le jeu vidéo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les précieux et le jeu vidéo.

Message par ZeM53 le Sam 11 Oct - 14:43

Les réacs bien pensants ne sont pas joueurs...

... Soit, c'est un choix. Mais le problème est qu'ils prennent les amateurs de jeux, et tout ce qui tourne autour, de très haut et de façon condescendante.
Bien entendu, toujours le même milieu qui se prête à ces critiques, toujours les mêmes profils de médias.

C'était déjà le cas il y a quelques semaines avec l'illustration parfaite de la "bourgeoisie bohème", ces petits indignés professionnels et donneurs de leçons que représente ce petit journal (très petit, c'est vrai) sur la chaine Canal+ avec De Caunes...

C'était lorsqu'une chroniqueuse (tentait de) parlait de Twich, la nouvelle plateforme vidéo qui permet de suivre des joueurs en direct, utile pour un phénomène qui se développe et où certains très doués deviennent pro; le e-sport... On peut y voir aussi des joueurs faire leur partie sans que ce soit un concours, en direct ici, avec les commentaires et les fails et game-over qui vont éventuellement avec... Ce qui diffère, mais complémentaire toutefois, aux plateformes Youtube et autres Dailymotion qui sont eux en différé puisque comme vous le savez, la vidéo est d'abord envoyée :
http://www.twitch.tv/

Au lieu de laisser la chroniqueuse présenter son papier, De Caunes, conformément à la politique et la ligne éditoriale de l'émission y va sans arrêt de ses commentaires et de ses jugements sur le jeu vidéo... Critiquant le fait de regarder des personnes en train de jouer...  Rolling Eyes
Un comble pour une chaine qui fait ses audiences essentiellement sur le football ! Shocked

Une stormshit -je vous laisse traduire Smile sur internet le week-end (il me semble que l'émission avait lieu un jeudi ou vendredi); un gros buzz qui a fait que la presse en a parlé -sinon je serai pas au courant n'ayant pas Canal+, n'aimant pas regarder certains animateurs qui n'ont rien à dire, et rien à faire...
Et des excuses de l'animateur le lundi pour ce que j'ai lu.

Laughing

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les précieux et le jeu vidéo.

Message par ZeM53 le Sam 11 Oct - 15:36

Attendez, c'est pas fini !
Vous savez que le ridicule, surtout précieux, a tendance à réitérer.

Après Canal+, France Inter avec Nagui et son invitée L. Manaudou...

Ce jeudi; une chroniqueuse vient parler de l'e-sport, la chronique est lancée par Nagui avec cette question : "les jeux vidéos vont-ils débarquer aux jeux olympiques ?". Après tout, bonne question pour laisser la journaliste exposer son papier.

Et il faut seulement 30 secondes avant que les griefs personnels envers le jeu vidéo soit lancés par tous ceux présents sur le plateau par Nagui qui évidemment coupe la parole à Leila Kaddour (la journaliste qui devait faire son papier).
Et ces éternels poncifs sur cette activité qui reviennent, "j'aime pas les jeux vidéos parce que je préfère discuter avec les gens [sic]" et autres "je préfère lire des bouquins"...

Mais cette fois, la journaliste ne se laisse pas déborder et tente de passer quand même son article malgré la parole à chaque fois coupée (eh ouais, faut bien que l'animateur nous expose ses pensées, en particulier si on en a rien à faire). Et cette journaliste de rappeler à juste titre (je paraphrase) qu'elle parle d'un phénomène important, que le jeu vidéo n'est pas incompatible avec la lecture et qu'on ne peut pas faire une guerre de chapelles qui n'ont rien à voir l'une avec l'autre.

Je vous laisse découvrir et "savourer" :


Dès le lendemain, excuses de l'animateur qui prétend cette fois que c'était de la vanne... C'est quand même pas ce qui ressort quand on écoute les deux interventions à suivre, et non à 24h. de décalages (Faut pas oublier qu'à l'heure d'internet et du média en ligne, tout ce qui est diffusé est probablement enregistré à un endroit ou un autre, ne serait-ce que par les stations radios et les chaines elles-mêmes...
Voici ses excuses... euh... très plates :


Bon ok, les geeks/gamers sont bons joueurs (eux)... Partons du principe que Nagui ait été dans la vanne comme il le dit... Mais son invitée d'alors ?
Le monde, qu'on ne peut pas accuser d'être fondamentalement contre les médias publics, rappelle une petite anecdote :
http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/10/09/pluie-d-eloges-pour-la-journaliste-qui-a-defendu-le-jeu-video-face-a-nagui-et-manaudou_4503886_4408996.html

Et c'est bien là aussi un autre problème, c'est que C+ est une chaîne privée, on peut donc la sanctionner en ne participant pas à ses audiences (surtout que c'est une chaîne à péage)... Donc, si c'est C+, c'est leur ligne éditoriale, après tout, ils ont droit de choisir de proposer une ligne qui repousse le jeu (foot inclus ?)

Mais France inter est une radio public... Les "gamers" sont aussi des contribuables qui raquent pour la redevance audiovisuelle. Et cette radio et ceux qui y travaillent ont normalement un devoir de neutralité... Autrement dit, leur avis, ils se le gardent en principe.... surtout pour ce qu'il est; inintéressant, injustifié et surtout totalement infondé !

Et quand certains vont de leurs très délicats conseils : "faites de la natation" "Jouez avec les escargots (si si, c'est dans la vidéo" "discutez avec les gens" "Lisez des livres !", je me contenterai d'un simple "Faites vous plaisir, pensez juste à diversifier votre attention avec différentes activités qui vous plaisent". Smile

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les précieux et le jeu vidéo.

Message par ZeM53 le Sam 11 Oct - 16:28

Mais le but n'est pas de tacler au possible ceux qui n'aiment pas le jeu vidéo (c'est leur droit le plus total et indiscutable de ne pas aimer); c'est surtout ce ton péremptoire et ces jugements incessants que je visais... Mon but est donc de casser les idées reçues et les poncifs sur l'activité vidéoludique qu'on accuse de presque tous les maux.


  • - Le jeu vidéo ne peut pas être vu comme une seule entité, il est maintenant une culture à part entière avec ses différents genres. Comme la musique ou le cinéma qui ne sont que les termes génériques de cultures., la musique est composée autant par le rock que par le musette et la variété par exemple.
    Il créé aussi des personnages comme la littérature ou le cinéma, dont l'une des plus emblématiques est Lara Croft, de la série Tomb Raider qui en plus est un historique encore présent de l'évolution du jeu vidéo et des technologies.

    - Il n'est pas arrivé subitement avec la technologie, il est une évolution de ce qui se faisait avant... Le RPG ou jeu de rôle se jouait avant (et même encore maintenant surement) avec des dés et des feuilles de personnages; des jeux de société en quelque sorte... Certains jeux vidéos n'ont fait que transposer  ces règles comme Donjons et dragons avec les jeux créés avec le moteur Infinity Engine (Baldur's gate, Icewind Dale, etc.). D'autres jeux sont aussi des adaptations de ce qui se fait à l'extérieur, comme le sport (ce qui n'exonère pas de faire du sport... normalement.

    - Et en parlant de sport justement, le jeux vidéo peut en être un véritable, bien plus que de regarder le petit journal ou regarder les programmes de France2 Very Happy
    Non seulement dans les jeux de sport, mais aussi dans les FPS (First Person Shooter) ou dans les STR (jeux de Stratégie Temps Réel)... Et je suis convaincu qu'assister à une compétition (de Starcraft par exemple) par des joueurs avancé doit être un vrai spectacle...
    À condition évidemment d'en connaitre les règles pour pouvoir savourer.... Tout comme dans le sport en fait; on ne regarde pas le base-ball si on ne connait pas les règles... Ou si on regarde, on risque de ne pas comprendre et de s'en désintéresser.

    - Pour rejoindre une allusion faite plus haut, le jeu vidéo n'empêche pas de discuter avec d'autres... Ce serait même surement tout le contraire (sauf cas asociaux, mais c'est du ressort de la personnalité, pas des activités exercées), car les jeux comportent pour beaucoup d'entre eux un mode multijoueur... Non seulement il se forme des communautés qui échangent sur les plateformes de jeux telles que Steam ou Origin où on peut, comme sur Facebook et consorts, inviter ses amis et leur proposer une partie. Mais aussi il n'est surement pas rare que des joueurs se donnent rendez-vous à un endroit précis chez l'un ou l'autre pour mettre leurs machines en réseau et s'amuser alors qu'ils sont dans la même pièce; le "LAN".
    Je parierai même que le jeu vidéo, via les multijoueurs, permettent à des personnes en incapacité de se déplacer, donc seules par certains aspects, de se retrouver dans une communauté.

    - Le jeu vidéo avachit d'après ce qu'on dit... Non, pas si on se bouge et qu'on a d'autres activités !
    Pour l'esprit et le cerveau, ce serait même tout le contraire vu que ça fait appel aux réflexes et aux sens que sont l'ouïe et la vue (comme les jeux télévisés Very Happy ).

    - Le rock, c'est la musique du diable... Ah pardon, je m'ai trompé1 Very Happy... C'était ce qu'on disait avant lors de l'avènement du rock... Je reprends mes fiches...
    ...
    1 : les jeux vidéos créent des illettrés qui ne savent plus lire ni écrire... Mouais, peut-être... Si on me prouve que l'illettrisme n'existe pas chez ceux qui ne jouent jamais, ou n'existait pas avant le jeu vidéo... Ce qui suivrait une logique imparable que je pourrai pas démonter.
    Et surement que ceux qui avancent le lien entre illettrisme, débilité et jeux vidéos sont les mêmes qui me disent à longueur de journée qu'un téléphone portable est "obligatoire"... En suivant leurs logiques (puisque je suis réfractaire moi aussi, mais au téléphone en général, surtout le portable), je pourrai alors arguer que le téléphone portable a surement fait plus de mal à la lecture/écriture que les jeux vidéos où il y a pour la plupart d'entre eux, des phrases complètes à lire... contrairement aux SMS !
    Mais je ne tomberais évidemment pas dans cette facilité puisque je me souviens bien que même sans jeu vidéo, il y avait autant de paresseux qui ne voulaient pas lire.

    - Et en complémentarité; j'ajouterai en plus que le geek (en général un gamer mais pas seulement) est en principe quelqu'un qui s’intéresse à surement plus de choses, et autrement, que le français moyen même bossant à la télévision ou dans une radio publique... Et il peut en plus lui aussi, comme tout le monde, se payer le luxe d'être sympathique, loin de l'image d'Epinal ou de la caricature qu'on s'en fait souvent.


Dernière édition par ZeM53 le Dim 12 Oct - 2:19, édité 2 fois

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les précieux et le jeu vidéo.

Message par MasH le Sam 11 Oct - 23:02

J'ai connu la même chose via le billard... :C'n'est pas une sport!" "C'est un jeu de pilier de bar!" "du billard a la télé?? pourquoi pas du 421?" J'en passe et des meilleurs, et je ne parle même pas de l'accueil de se sport dans le milieu sportif!

============================================
avatar
MasH
Chef
Chef

Nombre de messages : 8208
Age : 48
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les précieux et le jeu vidéo.

Message par ZeM53 le Dim 12 Oct - 3:19

MasH a écrit:J'ai connu la même chose via le billard... :C'n'est pas une sport!" "C'est un jeu de pilier de bar!" "du billard a la télé?? pourquoi pas du 421?" J'en passe et des meilleurs, et je ne parle même pas de l'accueil de se sport dans le milieu sportif!

Bah qu'on dise que c'est pas du sport, pourquoi pas si on entend que le sport ne serait qu'une activité purement physique... Mais dans ce cas, il faut bannir du terme sport tout ce qui est cérébral, le jeu d'échec compris -et tout le monde sait que ce jeu (c'est le mal) est surement bien plus exigeant que le football par exemple.

Voyons pour la définition du sport :
-> Le sport serait une activité physique et de plein air ? On pourrait alors y inclure des activités comme aller faire ses courses à pieds (shopping).
-> Qui nécessite un entrainement en plus ? Bah c'est le cas de certaines professions bien physiques et de plein-air !

Ah non, on me dit que le sport serait une activité où on organise des concours et des championnats, où il y a des titres et des classements. Ok... Comme pour le billard, les échecs et l'e-sport !
Alors on dirait que le sport, c'est une activité physique où on cherche à être toujours au top et où on transpire ? C'est le cas d'une relation "chambresque"... Mais je doute que les personnes avec qui on entretient une telle relation voient cet angle avec un bon oeil...

Comme on peut le voir, sport est un de ces termes qui manquent de précision, à géométrie variable. Et des comme-ça sur le sport, je pourrai encore en avancer rien qu'avec le vocabulaire : "le billard (ou les échecs); c'est pas du sport puisqu'on dit bien qu'on joue au billard..." Ok... Et pour le foot ou le basket ?
Et toujours pour le sport, ce qui en ferait partie ou non, on peut aussi s’interroger sur les courses de chevaux qui ne pourraient jamais être comprises comme sport... Pas plus que les courses automobiles.

L'autre poncif et qui n'est pas rattaché qu'au billard, c'est que dès que ça se situe aussi dans dans un bar, c'est forcément un truc de "piliers de bar" (sac-à-vins dans ces bouches qui tiennent ce genre de caricatures verbales comme sérieuses... Et on peut y croire, jusqu'à ce qu'on aille dans un bar et qu'on y reste un peu de temps (quelques heures) pour s'apercevoir que la majorité de ceux qui y vont sont, pour les principaux profils, des gens qui se retrouvent entre collègues ou amis, certains pour taper la discute tranquillou et sans stresse autour d'un verre (qui a dit alcool ?), d'autres pour en plus jouer au billard ou aux fléchettes... Et dans certains cas, certains y vont car certains bar organisent en plus des concerts.
Donc pour les activités qui ont lieu dans les cafés/pubs, qui seraient des activités de "piliers de bar", on peut dire que les piliers de bar justement y participent rarement... Puisque eux restent au bar justement.

Par expérience personnelle, je peux aussi affirmer haut et fort que, ayant passé mon quota d'heure dans ces commerces, ceux qui tiennent leurs poncifs feraient bien d'y aller dans les bars, au moins pour s'apercevoir que la majorité de ceux qui y vont sont des gens en général ouverts d'esprit et avec qui il est surement plus facile d'engager la conversation, et pour une autre expérience de "piliers de bar" qui sous-entends sac-à-vin, j'ai eu aussi mon quota (je suis pas né vieux, je suis passé par différents ages), jouer au billard en étant "non-sobre" est mission impossible.

Il est possible de faire un lien pour ces précieux réacs entre les bars, le billard et le jeu vidéo; avec les consoles arcades et autres flippers qu'on trouvait avent dans les bars (disparus non par manque de joueurs, mais par l'avènement de l'informatique à domicile).
Bref, on ne peut qu'inviter ces collectionneurs d'images d'Epinal à aller dans les bars, histoire de s'enlever le lot de balais coincés dans le fondement et ouvrir les yeux sur le fait que les gens, normaux pour la très grande majorité, passent une vie tranquille même dans les bars, se font plaisir même en jouant au billard ou en le regardant à la télé.
Et que le billard, c'est pas seulement ce qu'on voit habituellement dans les bars, mais qu'il existe différents styles de billards, et différentes discipline... Même du billard artistique (avec figures imposées), et que ça, même à la télé, ça a quand même de la gueule ! À condition là aussi et à coup sûr de connaître les règles ou au moins les principes de base qui gouvernent ce jeu pour comprendre ce qui se passe.

Mais n'empêche qu'une question demeure, la lecture est souvent citée comme activité intelligente (cf. vidéo avec Nagui mais c'est un discours souvent tenu pour se la péter -un livre d'images d'Epinal), ceux qui lisent le journal dans un café sont-ils des piliers de bars ou des gens cultivés vu qu'ils lisent ? Embarassed


============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les précieux et le jeu vidéo.

Message par MasH le Dim 12 Oct - 3:43

Dire que la lecture est une activité intelligente reléve a dire que regarder la télé l'est aussi, si on regarde Arte ou Nat géographique.

Quand on voit que les deux gros best seller du moment sont les bouquins de Trierweiller et de Zeymour... Ca laisse perplexe!

============================================
avatar
MasH
Chef
Chef

Nombre de messages : 8208
Age : 48
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les précieux et le jeu vidéo.

Message par ZeM53 le Dim 12 Oct - 4:42

Perso, ces deux bouquins ne me gênent pas... Je pense et j'applique qu'il en faut pour tous les goûts... Liberté d'expression tout ça...

Le livre de Trierweller (pardon pour l'orthographe), je le lirai clairement pas... Je n'aime pas le socialisme, je ne m'intéresse par conséquent pas à un élu socialiste et jamais aux personnes élues (à leur vie privée), seulement à leurs propositions et programmes... Alors autant que la vie privée et les émois de leurs épou(se), concubin(e), ne m'intéresse pas, mais d'une force ! C'est même tellement éloigné que même le télescope Hubble n'en perçoit pas la lumière !

Surtout quand on voit la façon médiocre dont la sortie du bouquin (les "révélations qui changent la face du monde" ) a été géré... alors qu'il y avait pas de quoi clouer le bec à un canard... L'épisode des "sans-dents" est un non-évènement... Il suffisait juste de demander -puisque on "l'accuse" de ne pas aimer les pauvres- qui porte une amitié sur les biens matériels ? Et soutenir en plus que le rôle d'un président n'est pas d'aimer ou d'apprécier telle ou telle catégorie... C'est de tenir la barre !
En moins de temps qu'il ne m'a fallu pour l'écrire, cette histoire était torchée devant la presse et le bouquin en question remis à sa place... En tout cas, il y en a une qui s'est pas appauvrie suite à sa (non) politique.

Pour Zemmour, même si j'adhère pas à ses idées ou à ses "lectures" de l'actualité (je suis même à son opposé puisque je suis libéral pur jus, avec la pulpe et tout hein, sans sucre ajouté pour conserver une certaine acidité sur le monde), je lui reconnais d'oser pousser sur des sujets qui sont maintenant tabous, à cause de la dictature du politiquement correct et de l'indignation dirigée et commandée.

Bien que n'aimant pas Ruquier (vive le service public encore), ni le personnage ni ses émissions, j'ai regardé ce qui s'est dit sur le bouquin de Zemmour, présenté par Zemmour lui-même. C'est clair qu'il est autant à l'ouest que les chroniqueurs l'étaient. Et pourtant, ils étaient dans des directions en apparence opposées.
Après, libre à lui de regretter les temps anciens que même lui n'a pas connu -il est quand même pas né de l'époque Napoléon, même l'époque De-Gaulle, je suis pas sûr qu'il l'ait vécu entièrement... Comme ses positions sur la famille, même si je n'ai pas ces préoccupations du tout (la famille, c'est le mal), je peux comprendre que d'autres conçoivent le schéma familial comme à l'ancien temps (Le père, la mère, le fils et le saint esprit, la copulation le samedi et les vacances à la mer avec la caravane).

Ce n'est pas plu déplaisant, mais pas plus plaisant non plus, d'avoir Zemmour en livre que Karl Marx... Surtout qu'à ce jour Zemmour a nettoyé moins de cerveaux que l'économiste.

La lecture, c'est donc ça pour moi... Si on lit par première raison parce que c'est "intelligent" d'après ce qu'on dit; c'est possible que ce soit à éviter parce qu'il y a de fortes chances que ce soit insipide et lisse... La lecture, c'est pas culturel pour se la péter, c'est avant tout un plaisir... Et le plaisir, je le trouve rarement dans le snobisme, dans ce qu'on nous conseille, dans ce qu'on nous dit ce qui est bien, mais dans la découverte de genres appelés hautainement "mineurs". Je peux même dire que la "grande littérature" m'emmerde, je préfère dix milles fois un roman comme "l'exorciste" (et croyez moi, en bouquin, ça vaut son pesant de cahouètes) ou même ceux de Dan Brown ("Da-Vinci Code" ou "Anges et démons") -Ce qui me fait penser d'ailleurs que j'ai découvert un autre roman d'épouvante excellent.

Et c'est comme ça que commence le formatage des esprits, quand on essaie de dire ce qui est le bien (à lire, à voir, à écouter) et le mal à bannir (des bibliothèques, vidéothèques, etc.). Un exemple de signe d'esprit formaté, quand on entend dire que regarder TF1 c'est le mal alors qu'un esprit libre se contente de regarder un programme qui lui plait, peu importe la chaine...
Et on peut voir qu'on trouve le même schéma avec le jeu vidéo ou le sport "d'intérieur" d'ailleurs... genre (même pas exagéré) -> "le jeu vidéo c'est le mal, le billard c'est pas un sport, le foot c'est le bien parce que c'est un sport".

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les précieux et le jeu vidéo.

Message par MasH le Dim 12 Oct - 5:01

non mais ce que j'voulais dire c'est qu'on peut lire beaucoup, si c'est de la merde ou de la biographie a deux balles genre zidane ou hallyday on restera un con.... qui lit beaucoup mais con quand même!
C'est comme pour tous d'ailleurs c'est pas l'objet ou la discipline qui est intelligente c'est la façon dont on l'utilise!

Je déteste le foot mais y a de très bon tacticiens, j'adore le billard et y a des bourrins qui le pratique...
Un jeu vidéo tu peux aussi y joué finement ou faire le bourrin... Je reprend l'exemple le plus flagrant de Assassins creed qui permet de se cultiver si on y joue correctement, mais on peut aussi faire le bourrin tout déchiqueter et s'en contenter!

Donc y a des gens qui lisent et qui boivent sans aucune reflexion ce qu'ils lisent, d'autre qui lisent et qui réfléchissent a ce qu'il lisent, se documentent etc...

============================================
avatar
MasH
Chef
Chef

Nombre de messages : 8208
Age : 48
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les précieux et le jeu vidéo.

Message par ZeM53 le Dim 12 Oct - 5:38

MasH a écrit:non mais ce que j'voulais dire c'est qu'on peut lire beaucoup, si c'est de la merde ou de la biographie a deux balles  genre zidane ou hallyday on restera un con.... qui lit beaucoup mais con quand même!
C'est comme pour tous d'ailleurs c'est pas l'objet ou la discipline qui est intelligente c'est la façon dont on l'utilise!

Je déteste le foot mais y a de très bon tacticiens, j'adore le billard et y a des bourrins qui le pratique...
Un jeu vidéo tu peux aussi y joué finement ou faire le bourrin... Je reprend l'exemple le plus flagrant de Assassins creed qui permet de se cultiver si on y joue correctement, mais on peut aussi faire le bourrin tout déchiqueter et s'en contenter!

Donc y a des gens qui lisent et qui boivent sans aucune reflexion ce qu'ils lisent, d'autre qui lisent et qui réfléchissent a ce qu'il lisent, se documentent etc...

Absolument d'accord... C'est la façon de faire une activité ou de "recevoir" une œuvre culturelle qui fait l'intelligence, mais ce qu'on en fait ou pas.

On trouve les mêmes dans tous les domaines culturel, certaines questions sont mieux posées et plus finement dans une oeuvre populaire que dans un truc à discuter dans les salons élitistes.
En parlant d'Assassin Creed (jeu que je n'ai jamais joué perso mais dont je sais que les retours sont très positifs), j'ai vu sur Twitter que l'éditeur (Ubisoft) a lancé une pique (très petite) suite à la saillie de Nagui et Manaudou :



Ce qui est assez vrai, ce jeu n'est certes pas de la valeur d'un cours d'histoire, mais c'est un jeu vidéo, une activité ludique avant tout... Mais qui peut interpeller sur un événement historique particulier et inciter ainsi à s'y intéresser...
Un peu ce qui m'est arrivé avec l'histoire de la Kuru dans le jeu Dead-Island, qui est un jeu où le but est de charcler du zombie à la chaine (gros défouloir inside), mais danns ce jeu, il y a un truc optionnel qui consistent à trouver des notes cachées et éparpillées tout le long du jeu... Et ce sont ces petites notes qui lues dans l'ordre parlent de cet évènement réel, mais assez peu connu...
Ce sont ces notes qui m'ont intriguées et la curiosité que ça a piqué qui m'a fait chercher sur le net. Comme quoi on peut apprendre aussi dans le jeu vidéo.

De toutes façons, apprendre peut se faire partout et en presque tout instant, apprendre, c'est avant tout une volonté. avec un zeste de curiosité et de cogitation. Jamais de la récitation.

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les précieux et le jeu vidéo.

Message par ZeM53 le Sam 18 Oct - 10:28

Je viens de trouver cette réponse de... du berger à la bergère (rapport à l'histoire Nagui et Manaudou)...
Je trouve excellente cette réponse...

https://twitter.com/XboxFR/status/520218387239407616/photo/1

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les précieux et le jeu vidéo.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum