Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par MasH le Jeu 17 Juin - 15:10

Bon sur ce je vais reprendre mes abonnement dofus moi l'élite me casse trop les couilles....

Tchao les gens

============================================
avatar
MasH
Chef
Chef

Nombre de messages : 8208
Age : 48
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par Invité le Jeu 17 Juin - 15:14

MasH a écrit:je pense pas non!! Je pense qu'un mur qu'il soit en photo ou de visu il est aussi passionnant!

Non en fait ca me rappel une chose simple je suis un vrai ermite , un vrai agoraphobe les gens m'emmerdes ca me fout limite la gerbe ! les gens s'enflammes juste pour leurs égos pas pour une réelle discussion parce qu'en faite on sait rien vraiment de cette histoire sauf ce qu'on en sait des médias....

Mouhahahah sources les médias...


mais ca les media on appris a nous sonder,a nous scruter a savoir comment faire passer l'information ...mais plus pour nous informé c'est la que c'est grave dans ce systeme ,j'ai aussi cette exacerbation a leur encontre d'ailleurs a l'encontre de tous ce qui est pouvoir ,car la y'a quand même matière a les flingué sans jeu de mot ....et l'ont apprend au plus jeune a marcher sur le plus petit ....on lui dis que c'est valorisant parce que sinon il n'aura pas sa place ....c'est un systeme de vicelard

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par Invité le Jeu 17 Juin - 15:16

pareil ....mais pas dofus et pas maintenant

tchao mash

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par mini le Jeu 17 Juin - 20:56

Laughing et voilà j'étais sur que ça finirais a un poil près comme ça

pourquoi.? parce que le sujet est chaud brulant , parce que chacun a tellement de conviction qu'il devient fermé a celles des autres , parce qu'il y a manipulation médiatique , parce que.....


je ne vise personne en particulier , je vise le fil en entier

maintenant je ne vais pas apporté ma pierre a l'édifice , vu comme il est boiteux il ne pourrait que se casser la gueule

je ne parlerais pas politique parce que je suis archi inculte dans ce domaine et que, bien après des tentatives je m'aperçois que tout partis , tout politique pris , me donnent la gerbe , d'une part par cette envie incompressible de pouvoir et d'autre part par se bouffage a tous les rateliers pour pouvoir écraser l'autre ( au détriment de leur véritable role et au détriment de l'humain )


maintenant je vais surement faire des redites mais bon....

- concernant l'affiche , personne n'as eu l'impression de se faire avoir, personne n'as eu l'impression qu'on l'as détourné ( au niveau des S) a des fins sectaires, et que ça fais bien le beurre de tous , les attaquants et les défenseurs , parce que je ne pense pas que ça aurait été totalement fermés aux arabes.....

_ concernant cet apéro , juste une réponse contre le blocage de la rue , bah quoi franchement il aurait été préférable de se foutre sur la gueule ? le respect des uns commence avec le respect des autres ( c'était marrant l'idée si encore une fois , les pros , les anti les chepaquoi n'étaient pas venus récupérer l'affaire) ........

- une religion quelqu'elle soit est libre d'etre celebrée par les personnes certes , est-on obligé de subir une religion qui n'est pas la notre ( je ne parle pas que d'une religion mais de toutes religions confondues) , il y a les lieux de cultes et quand bien meme , une religion as-t-elle besoin d'avoir des signes visibles pour pouvoir avoir son "role" , je pensais , pauvre idiote, que le silence, que de se retrouver avec soit meme lors des prieres étaient ce qui caractérisait justement la religion ..... mais non la religion devient bling bling m'as-tu vu .....

- les racistes sont les français purs souches.... les racistes n'ont ni couleurs ni nationalités

- les gens deviennent intolérants ( donc on vas dire racistes ) parce qu'il y a un ras le bol , et que ce ras le bol est récupéré par les médias , par les politiques, par les associations , a aucun moment je n'ai vu un essai de temporisation , je n'ai vu que des appels a la haine , ça devient ça , ce n'est plus aime ton prochain , mais haïs ton prochain ...

- on dis que les jeunes ont le doigt dans le cul et ne veulent pas s'en sortir , j'ai déjà exprimer mon opinion là dessus et encore une fois , je parle de jeunes en général , et non pas d'arabes ' puisqu'on dis comme ça) , alors pourquoi on parle plus souvent d'eux , parce que , encore une fois les médias relatent que ça, ne font voir que ça ,( il est vrai qu'en citées la concentration de cette population est plus importante) , on les victimise en quelques sortes, putin ils en profitent les mecs , c'est logique


bref je ne suis pas raciste du tout , moi aussi j'ai un ras le bol , de voir que certains profitent de la société et que toi tu n'as le droit a rien et que tu vas trimer comme une con jusqu'a en crever, ça me fais chier d'avoir des enfants et de leur donner un non avenir , ça me fais chier d'avoir une conversation avec des gens et qu'au milieu de tout ça , tu ne comprend rien parce qu'ils parlent leur langue, ça me fais chier qu'on m'impose une vision des religions moi qui n'en ai pas....... voilà tout ce cirque m'emmerde, je ne suis pas bisounours , enfin je le suis de moins en moins, mais merde , si on vivait egoistement sans se préoccuper de ce que l'autre as , de quel bords il est et si il pisse 6 fois par jour ça serait pas mieux ?

franchement je pourrais avoir des exemples qui m'aurait fais tombé dans le coté raciste , ma frangine s'est fait cracher a la gueule et frapper par un arabe quand elle avait 15 ans , tout ça parce qu'avec une copine, elle rigolait et que cet arabe a cru que c'était pour lui , d'où le crachat a la gueule et le coup de pied parce qu'elle avait osé le regardé et l'envoyé chier

j'ai eu une jeune aussi arabe au taf , qui ne supportait pas l'odeur de la merde , donc qui laissait le seau avec les excréments de la mémé pour la collègue du soir , qui ne touchait pas le porc donc il fallait préparer les repas a sa place

............voilà bah basta , la jeune a pas eu son contrat de reconduit et point cyclops


la notion d'etre prise en otage par une religion m'est insupportable

bref tout ça pour quoi en fin de compte, je me fous de l'autre , je me fous du voisin, je me fous de tout sauf des gens que j'aime , je n'ai plus de temps a perdre , j'en ai perdu pendant 12 ans , et quand je vois maintenant , je dis STOP mon energie je la réserve maintenant , il y a des choses bien plus importantes a mes yeux

par contre je me définis moi meme comme hyperexigeantes et intolérantes ( envers les gens que j'aime et encore plus envers moi meme mais pas envers les autres clampins)

maintenant toutes réponses faites , si il y en as, a ce discours restera sans retour de ma part ( parce que moi meme je resterais fermée sur mon opinion , parce qu'elle ne date pas d'hier ), que vous ayez compris ou pas où je voulais en venir, je sais que le risque de m'etre mal faites comprendre est grand mais tant pis , je sais moi ce que je voulais dire ou faire passer ......

============================================
On ne subit pas l'avenir, on le fait. (Georges Bernanos)


avatar
mini
Technicienne
Technicienne

Nombre de messages : 5654
Age : 40
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par stalker le Jeu 17 Juin - 21:47

Je pense que j'ai à peu près compris ce que tu voulais dire Mini et je suis même d'accord sur la majorité de ce que tu as dit. IL me semblait, quant à moi, avoir été claire également. Mais peut-être ai-je été floue.

Oui les français ne sont pas les seuls à être racistes, c'est évident.
Oui je comprends le préfet qui a eu peur des débordements
Non je ne comprends pas la Mairie qui autorise le blocage de cette rue pour cause de prière sur la voie publique.
Non je ne suis pas d'accord pour devoir subir ou assister aux rites religieux de quiconque

Je pense que la laïcité est très mal représentée dans notre pays

Oui je trouve que SOS racisme c'est mêlé de ce qui ne le regardait pas surtout si c'est pour ne même pas contester le seul truc vraiment contestable à mon goût : la première affiche.

Oui je suis contre les idées du FN et des groupuscules qui se sont mêlés de cette fête.
Les arabes ne touchent pas plus d'alloc que nous en proportion, mais quand ils déconnent il devraient être punis au même titre que tout le monde. Puisque c'est notre système, il doit être pareil pour tous,.

il y a trop de laxisme dans ce pays, mais pas seulement en ce qui concerne les arabes.

etc ..... mais je pense l'avoir dit clairement auparavant.


Je ne pense pas avoir contesté systématiquement Zem dans ce qu'il disait, on a des points par lesquels nous sommes d'accord et d'autres non. C'est normal dans un échange où les gens restent en accord avec ce qu'ils pensent.

Ce qui ne veut pas dire que je n'entends pas ce qu'il dit lorsque je ne suis pas d'accord. Et je ne vois pas où j'ai fait preuve de fermeture à part sur la mentalité du FN et je l'ai admis.

Mais bon, c'était peut-être une connerie de m'être exprimée ici alors que je l'ai déjà abondamment fait à côté et que tout le monde avait déjà pu le lire.

============================================
La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent. (Einstein)
avatar
stalker
MorfalKiller
MorfalKiller

Nombre de messages : 3050
Age : 53
Humeur : On a road again
Date d'inscription : 23/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par Kim le Jeu 17 Juin - 22:11

MasH a écrit:atta un signe de croix c'est un signe ostentatoire de sa religion comme un voile Rolling Eyes
l'homme politique ce signe pour lui pour sa croyance la femme porte le voile pour elle pour sa croyance!

Après pour Laurence ferrari c'est autre chose elle s'est plié a ça sinon elle avait pas d'interview et basta ! Apres je pense que ces questions sont beaucoup plus sujet a polémique que le fait qu'elle est mis un voile parce que c'est la régle la bas!

Je te trouve vachement remonté quand même Embarassed
Je suis d'accord sur le font mais je trouve que tu glisse vers ce que tout le monde attends ,c'est a dire pousser les gens au ras le bol et a la haine.

Même si maintenant j'ai la chance d'habiter dans la cambrousse calme du loir et cher profond , j'ai habité Paris donc je sais pertinement que bien des choses sont agaçantes! A l'époque ma mère qui était divorcé avec un mome a charge (moi Cool ) C'est vue a plusieurs reprise refuser des logements parce qu'elle n'était ni immigrés et qu'elle n'avais pas la carte du parti (banlieue rouge) Alors les raison de détester les immigrés sont assez facile a trouvé et c'ets bien preuve que c'est une manipulation de masse pour réparé les conneries des années 50 et 60 quand on a fait venir les immigrés pour se fader les boulots les plus ingrats, qu'on les a stocké comme du bétail! Apres ca a donné des générations de français originaire de l'immigration qui ont vue leur parent courbés l'échine et travaillé comme des cons en essuyant les haines raciste. Logique que ces générations la soit remonté et haineuses... Après y a toujours rien eu de fait pour compenser cette haine et essayé d'effacer les tablettes et maintenant on veux s'ne débarrasser alors on s'arrange que la vindicte populaire se mette en place ....
A se train la le prochain président sera une femme .... Parce que Marine va arriver sur tapis rouge là!
Enfin c'est ma visions des choses hein! Je ne suis ni raciste ni démago quand un maghrébins est un sale con je lui dit tout autant que si c'est un noir ou un blanc ou un jaune ... et même si j'avais croisé ET qui tendais au vert je lui aurais dit pov' con quand tu t'écrase sur une planete tu pourrais au moins apprendre la langue Laughing

bon, je prends le débat en cours de route, mais je me sens très proche de ce que tu décris, Mash...

je pense que si l'attitude de la France n'est pas nette, c'est en grande partie à cause
de son passé colonialiste : on se sent qd mm pas les cuisses très propres d'avoir fait venir des millions de gens pour les traiter comme du bétail, les parquer dans des barres qu'on a laissé se délabrer, et qui sont aujourd'hui des zones de non-droit ou mm la police n'ose plus intervenir.
mais faut pas inverser cause et conséquences : c'est bien parce qu'on les a longtemps traités comme des sous-humains que certains sont devenus aigris ! et c'est cette aigreur de la jeune génération qui fait le lit de l'islamisme radical, quelle aubaine !

mais dans le mm temps, entretenir la peur a toujours été un bon moyen pour les gouvernants d'anesthésier le petit peuple concernant les vrais problèmes... et pendant que le vulgus pecum tape sur la gueule de son voisin pour des histoires de burqa ou de saucisson, nos chers politiques peuvent continuer à nous la mettre bien profond ! avant la chute du mur de Berlin, c'était le communisme, aujourd'hui c'est l'Islam, demain, ça sera autre chose...

je suis étonnée que tu sois tombé dans le panneau, Zem, bien que je comprenne ton ras le bol, pcq je suis d'accord : la loi de la république laïque doit être la mm pour tous !

mais alors... pourquoi accorde-t-on des subsides publiques à l'enseignement privé catholique ? pourquoi les seules instances musulmanes représentées officiellement en France sont-elles les plus radicales ?

pour en revenir à cet apéro... celle que tu appelles l'initiatrice se cache sous un pseudo, et il y a de fortes chances pour qu'elle n'ait jamais habité ce quartier, c'est une pure provocation de la part de groupuscules extrémistes. LePost.fr est allé se balader dans le quartier incriminé, y a plein de bars et de café dans lesquels on te sert du saucisson et du gros rouge sans problème. Si les musulmans prient dans la rue (et c'est vrai que c'est pas normal), c'est que les 2 mosquées du quartier sont trop petites pour accueillir tous les fidèles.... situation qui fait l'affaire de la gauche (diviser la droite en laissant réémerger l'extrême droite comme en 2002) comme de la droite (récupération des voix du FN comme notre bon sarko... jusqu'aux dernières municipales).

des cons musulmans qui vont demander des horaires aménagés pour une piscine, oui, y en a sûrement, mais combien ? combien ont vu leur requête acceptée ? récemment, les chasseurs ont obtenus de pouvoir chasser sur n'importe quelle propriété, qui s'en est ému ? moi j'ai déjà reçu du plomb sur le toit de ma maison, ça m'inquiète nettement plus que "l'islamisation" de la France à laquelle je ne crois pas !

je crois que nos gouvernants font leurs choux-gras d'une peur qu'ils entretiennent savamment en mettant sur le devant de la scène des incidents isolés pour nous donner l'impression qu'ils sont de plus en plus nombreux et inquiétants... leur comportement est incohérent, 1. pcq'eux-mm ne sont pas clairs sur le principe de laïcité, 2. pcq ça permet de jouer sur la peur ancestrale de l'Autre...

bref, pour moi, tout ça est savamment orchestré pour nous désigner l'arbre qui cache la forêt... SOS-racisme est tombé dans le panneau et apparemment, une bonne majorité de Français...
avatar
Kim
Compteuse_de_page
Compteuse_de_page

Nombre de messages : 1343
Age : 55
Humeur : taquine...
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/cooljazzduo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par Kim le Jeu 17 Juin - 22:42

ZeM53 a écrit:
... dès que l'on veut rappeler les radicaux à l'ordre, ils jouent sur l'émotionnel en criant au racisme. Et les plus émotifs tombent dans le panneau et les défendent ou se radicalisent.

Les méchants seront bien entendu les vilains autochtones qui n'acceptent pas qu'on les empêche de faire valoir leur propres traditions et valeurs.

oui, tu as raison ! il faut combattre le racisme ET le racisme inversé qui voudrait que certains (au hasard, les musulmans) aient plus de droits que d'autres !

mais si on a inventé la discrimination positive (que personnellement je déplore), c'est qd mm bien pcq'il existe une discrimination négative (que je déplore tout autant !!! ) qu'on appelle "délit de faciès" ou de nom ou d'origine ou de culture !!! ça a qd mm été démontré : à compétences égales, un Mahmoud ou un Rachid ont qd mm bcp moins de chances d'être embauchés qu'un Pierre ou un Olivier !!! et ça non plus, ça n'est pas normal !

non, tu as raison, il y a un vrai malaise... parce qu'il y a des lois, mais qu'elles ne sont pas appliquées... on voit bien que "tous les hommes sont égaux, mais certains sont plus égaux que d'autres", comme disait Orwell...
avatar
Kim
Compteuse_de_page
Compteuse_de_page

Nombre de messages : 1343
Age : 55
Humeur : taquine...
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/cooljazzduo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par mini le Ven 18 Juin - 0:06

non c'était et ce n'est pas une connerie de s'exprimer ici

============================================
On ne subit pas l'avenir, on le fait. (Georges Bernanos)


avatar
mini
Technicienne
Technicienne

Nombre de messages : 5654
Age : 40
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par ZeM53 le Ven 18 Juin - 10:12

Vincent a écrit:nuit bonne zem ,t'as pas donnée de reponse pour moi reclechis pour le 28 Wink

Je ne peux pas. Trop loin et pas de voiture.
Le train en plus ne sera pas direct, mais me fera passer par Paris avec sans doute un changement de gare.

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par Kim le Ven 18 Juin - 11:18

bon ben... bonne nuit tout le monde... albino
avatar
Kim
Compteuse_de_page
Compteuse_de_page

Nombre de messages : 1343
Age : 55
Humeur : taquine...
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/cooljazzduo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par mini le Ven 18 Juin - 11:35

bonne nuit kim

============================================
On ne subit pas l'avenir, on le fait. (Georges Bernanos)


avatar
mini
Technicienne
Technicienne

Nombre de messages : 5654
Age : 40
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par ZeM53 le Ven 18 Juin - 11:38

Bon, ben je vais faire une réponse groupée. Smile

Quelqu'un aurait-il pu imaginer que je poste un tel sujet sans l'avoir vérifié ? Je suis cette affaire, étant attaché à la laïcité, depuis le début de l'année. C'est à cette période que le problème de la rue Myrha bloquée a surgit.
Si je suis tombé dans un panneau, je me demande bien lequel.

Comme j'ai du l'expliquer, les riverains ont demandé en son temps aux pouvoirs publics, en particulier la Mairie de Paris, d'empêcher ce blocage de la rue. Pas à cause de la prière, mais parce que les riverains sont obligés d'attendre que la rue se libère pour passer. Le problème n'est pas un problème de racisme, mais d'une rue bloquée, les vidéos sont sur Youtube sans doute encore.
C'est d'ailleurs en partie pour ce motif que même les syndicalistes sont obligés d'obtenir une autorisation pour manifester.
Il est donc incompréhensible que le sujet ait dérivé sur le racisme. Le problème est au départ une rue qui n'est pas accessible uniquement. Le faire dévier sur le racisme, c'est là qu'est la manipulation.

On accuse l'initiatrice d'être un fake, sur le site de France5, une personne affirme même que le profil a été effacé dans la foulée. Chose étonnante, le profil était encore en place hier soir quand j'ai posté le lien pour vérifier l'affiche...

Le problème est que le truc est récupéré politiquement maintenant... par les extrêmes gauche et droite. L'extrême gauche souhaitant faire un apero géant, sans saucisson mais avec les plats du monde. Le saucisson est donc discriminé si on suit la logique de SOS racisme.

Sos racisme, par qui le buzz est arrivé... eux ont accusé cet apéro d'être raciste en faisant allusion au jugement qui a eu lieu concernant la soupe au cochon pour les SDF qui avait été interdite. Si ça ce n'est pas un raccourci basé sur du racisme, qu'est-ce que c'est ?
Saucisson = cochon, cochon = interdit parce qu'un jugement a été rendu.
On pourrait dire que j'invente ou que je tombe dans le panneau... Mais ce n'est pas moi qui le dit, c'est SOS racisme lors d'un interview sur le lien qui suit : on peut noter au passage que le fake supposé n'existe tellement pas qu'il a aussi donné un interview.
http://www.lepost.fr/article/2010/06/09/2106671_sos-racisme-veut-interdire-un-apero-facebook-saucisson-pinard-c-est-clairement-raciste_14.html#reactions

Je suis allé voir le profil Facebook pour me rendre compte par moi-même, il est (ou était) clairement noté que tout le monde pouvait venir... Ah oui, un détail.
Saucisson = cochon.... c'est faux. Il y a du saucisson de sanglier, de canard, de cerf, et bien d'autres que j'ai vu tout à l'heure à vendre.

En lisant les commentaires des internautes, je trouvais bien que la majorité se regroupait, des personnes s'avouant de tous horizons politiques se sont dit intéressés, même des musulmans (la religion n'est pas une ethnie, sos racisme devrait le savoir et ne pas se livrer à des amalgames).

Résultat, le truc est réellement récupéré par les extrêmes, gauche comme droite, le mouvement semble faire des émules à Londres et Bruxelles maintenant.
Ce qui est réellement déplorable, c'est que là où il y avait matière à rapprocher les communautés divergentes, à les réunir et à les laisser discuter et résoudre leurs divergences, le fossé est creusé encore plus.
À crier au racisme même quand il n'y en a pas, ça ne fait qu'exacerber les tensions.

Et pendant ce temps, à la rue Myrha; voilà ce qu'en dit un adjoint au Maire :
http://www.france5.fr/c-a-dire/index-fr.php?page=emission&id_article=1192
Les commentaires des lecteurs sont plus bas.

Si le problème est un problème de place, il doit bien y avoir une possibilité bien qu'il semble y avoir des mosquée. Il doit être possible de prêter ou louer des salles comme des gymnases ou des salles polyvalentes.
Sinon, il doit être possible de prêter les lieux de culte existants comme les église, ce qui compte est quand même le toit plus que le bâtiment car si le bâtiment avait une importance, la logique voudrait que la prière dans la rue soit impossible.
J'avoue donc que l'interview de cet adjoint ne répond pas à mes questions. Et le problème semble être connu depuis 2001 si je lis bien l'interview.

Et le piège où il ne fallait pas tomber était là, le centre du problème n'était pas l'apero géant, j'ai même du indiquer ici ou sur un autre forum que la préfecture l'interdirait. L'apero ne posait que le problème de la récupération par SOS racisme.
Si sos racisme pense que les adhérents d'un parti politique n'ont pas le droit de manifester, alors qu'ils le disent clairement. Mais ça impliquera qu'aucun parti politique ne pourra manifester.

Le piège où il ne fallait pas tomber était celui de la récupération sous le coup du racisme, je n'y suis pas tombé en ce qui me concerne.
Ceci dit, j'aimerai maintenant que l'on m'explique pourquoi dès qu'il y a un débat dans ce domaine, le débat est dévié systématiquement sur le racisme.
Si on est opposé à la Burqa,
si on ne veut l'application sans faille de la laïcité, pour toutes les religions sans distinction.
Si on ne fait pas dans la compromission sur ce point, il y a de fortes chances de se faire taxer de racisme.
Si on se dit patriote,
Si on se dit fier d'être français ou fier de son pays (peu importe lequel)
Si on se revendique d'être nationaliste (ce qui n'est pas mon cas, je suis pour l'ouverture des marchés et pour la mondialisation)
On a toutes les chances de se faire étiqueter comme raciste (sauf le nationalisme de xtreme gauche qui lui est bien vue alors que les programmes xtrme gauche et droite sont à deux points près les mêmes. Un point est tut par l'xtreme gauche à cause d'une incompatibilité concernant les frontières qu'ils veulent fermer.

Voilà en partie pourquoi nous en sommes arrivés à ce point... Je vous livre mon point de vue parce que je me moque du qu'en dira-t'on...

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par ZeM53 le Ven 18 Juin - 12:52

Pourquoi on en est arrivé à ces tensions ?

Si je me souviens, il y a eu un temps, jusqu'au milieu des années 90, où l'on pouvait encore parler de tout. On pouvait même faire des blagues très foireuses sur tout le monde.
Il faut quand même se rendre compte que si les comiques des années 80 écrivaient leurs sketches aujourd'hui, ils seraient taxés de racisme.


Mais le prétendu racisme, celui que l'on crie et qu'on met en avant comme moyen de déstabilisation dans une discussion, reste très sélectif.
On sait tous que le racisme est basé sur des amalgames, mais on peut constater que certains amalgames, bien qu'interdits, sont plutôt tolérés par l'opinion publique. En lisant des forums, j'ai vu des posts homophobes, antisémites, réellement diffamants et injurieux envers certaines professions ou classes sociales, même du racisme envers les occidentaux, mais la majorité se tait. Par contre, si quelqu'un ose s'opposer à la burqa, ose se dire opposé au nucléaire iranien, ose dire que c'est anormal que des attentats puissent être commis, que ce soit n'importe où dans le monde, USA et Israël inclus. Alors on se fait étiqueter de raciste. Et ça, c'est du vécu !

Ce qui s'est passé, vous l'avez vécu comme moi puisque je vous soupçonne aussi d'être des vieux (tout comme moi Laughing ), dès que quelqu'un disait quelque chose, cette personne était raciste. Si elle condamnait la délinquance dans les "quartiers", la personne était raciste. Si elle trouvait des excuses aux délinquants, alors c'était forcément une personne bien.
À partir de là, la police était devenue aux yeux des bonnes personnes une troupe de "mercenaires", et cet amalgame persiste encore.
En ajoutant à ça le laissez-aller et le laxisme de certains adultes, la situation a empirée.

Lorsque le gouvernement de l'époque a proposé un projet de loi visant à retirer les aides sociales au parents démissionnaires, il y a eu un tollé. Comme nous ne sommes pas en dictature, les lois ne passent pas en force, on préfère parfois passer la patate chaude aux successeurs.
Résultat actuel, il n'y a une forme de "respect" qui s'est imposée celui de la crainte de ne pas être vu par autrui comme politiquement correct. Alors on sort toutes les banalités, les idées reçues et on discrimine ce qui est à la mode, mais en conservant des sanctuaires.
On trouve de façon récurrente, venant de toute direction politique, les amalgames, horreur et mensonges suivants (mélangés)...
Le lobbie sioniste est le coupable du 11/09.
La démission de certains parents est la faute du gouvernement.
La crise est à cause des riches, parce que les riches sont malhonnêtes.
Les patrons ne pensent qu'à exploiter leur personnel.
Les militaires sont des tueurs qui ne pensent qu'à faire la guerre.
Les pays occidentaux volent les ressources naturelles.
Les politiciens sont tous pourris et malhonnêtes, surtout à droite.
etc.

Il y a à coté de ça des choses interdites, mais pas par la loi, toujours par la masse informe déguisée en cerveau.
Les caricatures qui nous ont fait débattre sur la liberté d'expression alors qu'on se permet de balancer les pires horreurs et d'amalgamer la religion catholique.
Refuser la Turquie dans l'Europe au premier motif qu'elle n'est en majorité superficielle déjà pas en Europe, sans compter qu'elle n'est même pas historiquement européenne et donc pas culturellement non plus (elle est proche/moyen orient).
Apprécier les positions de Zemmour, mais trouver celles de Dieudonné abjectes
Ne pas s'offusquer des plaisanteries même les plus bidons (parfois les plus drôles pourtant).
Avouer que l'on préfère le privé au service public et prôner la privatisation totale de la partie marchande.
etc.

Bref, cette deuxième partie ne relève pourtant que de l'opinion, alors que la première est diffamante et injurieuse. Pourtant la première est mieux perçue.
Ce que je prétends ici est vérifiable sur quasiment les forums politiques principalement. Une dictature de la bonne pensée s'est instaurée, c'est celle que j'appelle les ayatollahs de la bonne conscience. Certains en ont fait leur profession de foi, et sont parvenus au stade du radicalisme.

Cette dictature a donc crée, en même temps qu'un "respect" de façade basé sur la crainte et la pression psychologique (ce n'est donc pas du respect véritable), un effet inverse, comme c'est toujours le cas (action/réaction).
Des insoumis ne se sont pas pliés à cette dictature de la masse, ils se sont donc braqués et, comme leurs opposants, se cramponnent à leurs positions.
Les tensions sont entre les deux, les dictateurs tyrannisent les cerveaux, les insoumis résistent, peu importe la méthode. La provocation est de plus en plus utilisée, mais mal parce que c'est une discipline qu'il faut savoir maitriser.

Si je me permet cette exposition, c'est que ma psycho-rigidité me laisse hors de ça. Je ne me soumet pas, je me contente d'avoir des actes en conformité avec mes points de vue.
Pourtant, je remarque de plus en plus que le fait d'exposer ses points de vue pose problème. On se fait de plus en plus souvent manquer de respect si on ose avoir ses propres idées, penser différemment est devenu condamnable.
Ce problème est de plus en plus présent et va de plus en plus loin. Cachés derrière leur bonne conscience, les tyran de la pensée ne doivent plus s'apercevoir à quel point ils sont devenus extrémistes, jusqu'à soutenir les idées les plus extrémistes parfois. Au mépris même du bon sens et du rationnel.

Cette histoire de l'apero géant en a été le parfait révélateur.

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par stalker le Ven 18 Juin - 16:26

Zem, ton premier message commence par : "C'est donc sous forme de coup de gueule, de coup de sang et de rage que je propose le débat qui suit. Mais jusqu'où allons-nous accepter les aménagements pour satisfaire une seule religion dans un état qui est, faut-il le rappeler, laïc."
C'est à ce sujet que j'ai tenu à te dire qu' actuellement, on parle de la laïcité au sujet d'UNE religion alors qu'elle est depuis longtemps remis en cause vis-à-vis des 3 autres cultes les plus présents en France avec l'Islam.


Il n'y a pas plus de discours homophobes, antisémites ou "anti-blancs" que de discours racistes envers les arabes en ce moment sur les divers forums ou ailleurs. Soyons juste, la haine est représentée de partout parce que les gens se lâchent.

Je ne pense pas que quelqu'un ici ai insinué que tu es raciste, mais seulement que la grogne ambiante se tourne souvent vers le même sujet et que les amalgames y sont vite fait.

Les représentants et garants de la loi n'ont pas fait leur travail car si les règles avaient été plus strictes du départ, on n'en serait pas là. Depuis quand le gouvernement tient-il compte de la contestation mineures de l'extrême gauche ou de l'avis des citoyens par lesquels il a été élu. Il faut arrêter de dire que c'est à cause des gauchistes ou des " politiquement corrects " que les lois ne sont pas appliquées ....... sinon, la réforme des retraites (entre autre) ne serait pas passée Laughing

Il y a bel et bien une montée en épingle de chaque événement concernant les arabes et un fantasme "d'invasion" qu'il va falloir endiguer. Pourquoi ces exagérations .......

Pourquoi les gouvernements laissent-ils s'installer ce climat au lieu d'être plus fermes ? ....... lâcheté ? Ils préfèrent une guerre civile pour ensuite resserrer les boulons et dire ainsi qu'ils ont sauvé leurs peuples ? Ont-il trop de travail ailleurs ? Craignent-ils un tollé pour les élections ? ........ Franchement, je n'affirme rien mais les questions méritent qu'on s'y attarde.

Depuis quand SOS racisme, voire même la mairie, peuvent outrepasser la hiérarchie des lois de l'État ? Ils ont râlé soit, mais on a l'habitude et il ne sont bien écouté que lorsqu'on le décide non ?

Concernant cet apéro, ma première réaction a été la même que toi, je ne vois en effet pas pourquoi il n'aurait pas pu avoir lieu ....... jusqu'à ce que je vois la première affiche et là, j'ai compris que les choses allaient vraiment s'envenimer. D'ailleurs, cette affiche devrait être sujette à punition au même titre que le blocage de la rue. Au moins un avertissement, puisque la présomption d'erreur non volontaire semble pouvoir être retenue selon tes explications sur le graphisme.

C'est un peu comme quand des gosses se bagarrent et qu'on ne sait plus qui a commencé, à la fin on les met chacun dans leur coin avec rétablissement des règles pour tous.


* La sanglier je crois que ce n'est pas autorisé pour les musulmans ...... par contre, le saucisson de canard flower ........ Bref de toutes manières il y a des asucissons hallal (et non à l'ail Razz ) qui sont très bons, il suffit qu'ils ne touchent pas le reste.


Dernière édition par stalker le Ven 18 Juin - 16:33, édité 5 fois

============================================
La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent. (Einstein)
avatar
stalker
MorfalKiller
MorfalKiller

Nombre de messages : 3050
Age : 53
Humeur : On a road again
Date d'inscription : 23/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par stalker le Ven 18 Juin - 16:26

j'ai l'impression que toute tentative de rapprochement "alternatives" des citoyens sera conspué ou galvaudé actuellement. Il n'y a qu'à voir ce que les derniers apéros Face Book ont fait couler comme encre dans les médias, alors qu'ils ont provoqué moins d'accidents que les férias hyper mortifères ou sujet à accidents graves dans ma région. On est pour ou on est contre mais les statistiques concernant les accidents grave devraient quand même être exposées.

Je crois que c'est à nous aujourd'hui, individuellement, de ne pas tomber dans les panneaux ou les clichés venant de parts et d'autres, et de refuser que les extrêmes viennent systématiquement interférer dans nos habitudes ou décisions.

Cette dame, qu'elle existe ou non, que ses motivations soient cools ou non, n'aurait pas dû laisser les associations et groupuscules interférer dans son apéro. Partons du principe qu'elle soit de bonne foi ....... et bien, que ça nous serve de leçon à tous.

Dans le cadre de mes interventions de théâtre forum, j'ai souvent participé à des "repas du monde" et j'aime autant te dire que quand c'est dans les Cévennes, on pourra tous se rouler par terre tant qu'on veut, le saucisson de sanglier sera présent contre vents et marées car les cévenoles ne conçoivent même pas la vie sans et ne s'en laisse pas conter Laughing ....... Il n'y a jamais eu aucun souci, même dans les quartiers "sensibles" ..... (si si il y en a aussi là bas)

============================================
La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent. (Einstein)
avatar
stalker
MorfalKiller
MorfalKiller

Nombre de messages : 3050
Age : 53
Humeur : On a road again
Date d'inscription : 23/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par Invité le Sam 19 Juin - 12:51

Bon alors , c'est un peu a coté que je répond ....donc j'ai demandé a mes collegues .....il y en a eu combien d'exemplaire de bouquin biblique ?Shocked ....j'ai pas eu une même réponse

Ce que j'en ai retiré quand même c'est que ces histoires les mettent dans l'embarras les voix s'estompent quand trop de monde intervient (gène) ....pas de ce qui c'est passé a paris ,mais le tout ....toutes ces histoires ...le plus vieux des collègues a 52 ans et le plus jeune a 28 ans

donc rien n'empêche de faire la prière chez soi ,mais le vendredi c'est mieux de se rassembler (la prière a semble t'il une connotation plus forte ) dans soi une mosquée,mais quand y'en a pas il le fond par le biais d'une assoc .....deux des collègues prie dans un grand local loué a cette effet a coté du gymnase au Creusot avec un imam tous ce qu'il y a d'officiel
le troisième la fait chez lui et de temps a autres (suivant ces horaires de travail) il va a chalon (3 mosquée), le dernier ne fait pas de prière et pas croyant du tout .....donc c'est possible de vivre sa religion sans réveiller les passions

Alors je leurs ai demandé ,ce qu'il en pensait de ce remue ménage a paris ....ils ne condamnent pas leurs "freres " mais n'approuvent pas (comme y disent c'est paris une grande ville les gens sont les uns sur les autres ) ,mais trouve néanmoins qu'il se font surement mettre au devant de la scène peut être par un imam en mal de reconnaissance et que cette histoire est pas bonne pour leurs images (ensemble)......une histoire d'extremes des deux coté alors !?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par stalker le Sam 19 Juin - 21:30

Je pense en fait que ces mecs ne savent plus, ou n'ont jamais su, ce qu'est la laïcité. C'est pour cela que je crois que la responsabilité incombe au dirigeants qui eux seuls ont le pouvoir d'interdire ou d'autoriser.

Je reprendrais l'exemple du ticket de bus. Imaginez une mairie ou une société de bus qui ne verrait pas l'utilité de contrôler les usagers ...... combien le feraient simplement par civisme, parce qu'ils sont conscients que rien ne peut être gratuit dans ce système ? Et je pense que les fraudeurs ne seraient pas uniquement musulmans.

Dans le Yi King on peut lire : " Quand les lois sont vagues et leur application arbitraires, les structures de la société s'affaiblissent et se décomposent."

On peut être d'accord ou non avec les principes qui régissent notre société mais une chose est sûre, c'est qu'ils doivent être les mêmes pour tous. C'est pour cela que je soupçonne certains de contribuer à la dissolution de notre société par laxisme et je pense que ce n'est pas totalement inconscient.

============================================
La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent. (Einstein)
avatar
stalker
MorfalKiller
MorfalKiller

Nombre de messages : 3050
Age : 53
Humeur : On a road again
Date d'inscription : 23/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par ZeM53 le Dim 20 Juin - 0:09

stalker a écrit:Zem, ton premier message commence par : "C'est donc sous forme de coup de gueule, de coup de sang et de rage que je propose le débat qui suit. Mais jusqu'où allons-nous accepter les aménagements pour satisfaire une seule religion dans un état qui est, faut-il le rappeler, laïc."
C'est à ce sujet que j'ai tenu à te dire qu' actuellement, on parle de la laïcité au sujet d'UNE religion alors qu'elle est depuis longtemps remis en cause vis-à-vis des 3 autres cultes les plus présents en France avec l'Islam.


Il n'y a pas plus de discours homophobes, antisémites ou "anti-blancs" que de discours racistes envers les arabes en ce moment sur les divers forums ou ailleurs. Soyons juste, la haine est représentée de partout parce que les gens se lâchent.

Je ne pense pas que quelqu'un ici ai insinué que tu es raciste, mais seulement que la grogne ambiante se tourne souvent vers le même sujet et que les amalgames y sont vite fait.

Les représentants et garants de la loi n'ont pas fait leur travail car si les règles avaient été plus strictes du départ, on n'en serait pas là. Depuis quand le gouvernement tient-il compte de la contestation mineures de l'extrême gauche ou de l'avis des citoyens par lesquels il a été élu. Il faut arrêter de dire que c'est à cause des gauchistes ou des " politiquement corrects " que les lois ne sont pas appliquées ....... sinon, la réforme des retraites (entre autre) ne serait pas passée Laughing

Il y a bel et bien une montée en épingle de chaque événement concernant les arabes et un fantasme "d'invasion" qu'il va falloir endiguer. Pourquoi ces exagérations .......

Pourquoi les gouvernements laissent-ils s'installer ce climat au lieu d'être plus fermes ? ....... lâcheté ? Ils préfèrent une guerre civile pour ensuite resserrer les boulons et dire ainsi qu'ils ont sauvé leurs peuples ? Ont-il trop de travail ailleurs ? Craignent-ils un tollé pour les élections ? ........ Franchement, je n'affirme rien mais les questions méritent qu'on s'y attarde.

Depuis quand SOS racisme, voire même la mairie, peuvent outrepasser la hiérarchie des lois de l'État ? Ils ont râlé soit, mais on a l'habitude et il ne sont bien écouté que lorsqu'on le décide non ?

Concernant cet apéro, ma première réaction a été la même que toi, je ne vois en effet pas pourquoi il n'aurait pas pu avoir lieu ....... jusqu'à ce que je vois la première affiche et là, j'ai compris que les choses allaient vraiment s'envenimer. D'ailleurs, cette affiche devrait être sujette à punition au même titre que le blocage de la rue. Au moins un avertissement, puisque la présomption d'erreur non volontaire semble pouvoir être retenue selon tes explications sur le graphisme.

C'est un peu comme quand des gosses se bagarrent et qu'on ne sait plus qui a commencé, à la fin on les met chacun dans leur coin avec rétablissement des règles pour tous.


* La sanglier je crois que ce n'est pas autorisé pour les musulmans ...... par contre, le saucisson de canard flower ........ Bref de toutes manières il y a des asucissons hallal (et non à l'ail Razz ) qui sont très bons, il suffit qu'ils ne touchent pas le reste.

Les véritables laïcs et républicains peuvent chopper de l'urticaire lorsqu'on tente de repousser les valeurs qu'ils défendent et qui sont en plus les principes de cet état. Alors oui, je prends un coup de gueule quand ça se passe parce que je me reconnais dans ces principes.

Quand certaines personnes soutiennent ou excusent ces tentatives de rebouger les règles, alors oui, je défend la république laïque à laquelle je tiens. La collaboration ou le consensus n'est pas envisageable.
Lorsqu'on excuse ce genre d'atteintes (personne ne peut dire que c'est la seule et que ce problème n'est pas récurrent), comme c'est contre les principes de ce pays, c'est de la compromission au moins. Quand on en arrive à défendre ce genre de débordement religieux en servant comme attaque que les opposants sont racistes, alors c'est de la complicité.
Est-ce que je suis en rogne quand on me marche sur les pieds ? oui.
Est-ce que je peux pousser un coup de gueule quand une assoc qui tente d'imposer une dictature de l'esprit attaque les laïcs qui s'opposent calmement en voulant se retrouver entre personnes laïques (la laïcité n'est pas un principe de rejet il me semble, même des croyants sont laïcs) et pour bouffer du saucisson et s'envoyer une gorgée de pinard un 18 juin (le jour de ce fameux appel) pour rappeler symboliquement les principes de la France.

Aurait-il mieux valu organiser une manifestation style les manifs syndicalistes, avec des slogans politiques pour afficher un symbole ? Non, la laïcité ne peux être récupérée par aucun parti ou aucun courant politique. La laïcité n'est pas de droite ou de gauche, il y a des laïcs dans tous les milieux et dans tous les courants, qu'ils soient de gauche ou droite. Même des croyants sont laïques.

Pourquoi les gouvernements laissent-ils faire ? Parce que ce n'est pas leur job. C'est au pouvoir public local qu'incombe cette tâche.
Ici, à la mairie de Paris. Donc, cette tentative de faire diversion qui consiste à faire passer les responsabilité sur le dos des autres ne marche pas. Les vrais responsables sont répartis en 3 groupes.
1 - Les pouvoirs publics locaux -> la mairie de paris dans ce cas, comme elle est tenue par la gauche, on évite soigneusement d'en parler.
2 - Les mouvements "politiques" qui défendent une position radicale.
3 - Les personnes qui se revendiquent de la laïcité et de la démocratie, mais qui trouvent des excuses à deux balles à ceux qui vont contre leurs idéaux. Tout ça parce qu'ils ont la trouille que les deuxièmes ne les accuse de racisme. Alors que dans le cas présent il n'en est pas question du tout, ni de près ni de loin.

On peut rappeler à la mémoire les exemples les plus connus des positions des 2 et 3e, les pouvoirs locaux n'étant pas responsables non plus de tous les débats.
Les 3e nous disent maintenant qu'il faudrait que le gvt rappelle les principes de la république. Ils ont tenté de le faire avec le débat de l'identité nationale qui avait pour but de rappeler ce qu'est le pays France. Quelqu'un peut me rappeler l'argument majoritaire qui a empêché la bonne tenue de ce débat ? En quoi l'identité de la nation fait appel au racisme ? Qui avait parlé de racisme à part ceux qui maintenant accusent le gouvernement de ne pas avoir voulu rappeler les valeurs de cette nation ?

Pour la burqa, autre symbole d'égalité et de respect de l'individu, féminin dans ce cas. Ici, on est devant le plus indéfendable, il y a atteinte et discrimination au sexe de l'individu. On est avec la burqa face à une vraie discrimination, la burqa en est le symbole ET l'outil car elle sert à cacher, emprisonner, écarter les victimes de cette discrimination.
Chose étonnante, ce sont les mêmes qui se revendiquent haut et fort contre les discriminations qui accusent les opposants à la burqa d'être racistes. En ajoutant que, parce que c'est dur d'argumenter raisonnablement pour la burqa si on est du coté des droits de l'Homme (la burqa est le rejet même de ces droits de l'Homme), la burqa ne concerne de toute façon une minorité de personne, donc ne disons rien.
Une seule femme obligée de porter un signe d'une prétendue infériorité sur ce territoire vaut tous les engagements. C'est çà l'encontre des valeurs de Marianne. À l'encontre des valeurs de l'Europe. Se mettre du coté de la burqa ou l'excuser revient à trahir ces valeurs.

On peut voir que dans ces deux exemples, mais j'en ai d'autres du même tonneau, que le racisme n'a pas à être évoqué mais qu'il est bien question uniquement des principes et des valeurs sur lesquels reposent cette nation.
Cette attitude qui consiste à "je défend vos positions même les plus à l'encontre de mes valeurs pour prouver à tout le monde que je ne suis pas raciste" n'a qu'un résultat possible à la longue. C'est la position du penché en avant, pantalon sur les chevilles.

La défense des principes et des valeurs d'une nation, qui plus est si c'est la notre, ne se fait jamais dans la mollesse, le consensus ou la collaboration. La laïcité et la République valent bien plus comme engagement.

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par ZeM53 le Dim 20 Juin - 0:39

stalker a écrit:j'ai l'impression que toute tentative de rapprochement "alternatives" des citoyens sera conspué ou galvaudé actuellement. Il n'y a qu'à voir ce que les derniers apéros Face Book ont fait couler comme encre dans les médias, alors qu'ils ont provoqué moins d'accidents que les férias hyper mortifères ou sujet à accidents graves dans ma région. On est pour ou on est contre mais les statistiques concernant les accidents grave devraient quand même être exposées.

Je crois que c'est à nous aujourd'hui, individuellement, de ne pas tomber dans les panneaux ou les clichés venant de parts et d'autres, et de refuser que les extrêmes viennent systématiquement interférer dans nos habitudes ou décisions.

Cette dame, qu'elle existe ou non, que ses motivations soient cools ou non, n'aurait pas dû laisser les associations et groupuscules interférer dans son apéro. Partons du principe qu'elle soit de bonne foi ....... et bien, que ça nous serve de leçon à tous.

Dans le cadre de mes interventions de théâtre forum, j'ai souvent participé à des "repas du monde" et j'aime autant te dire que quand c'est dans les Cévennes, on pourra tous se rouler par terre tant qu'on veut, le saucisson de sanglier sera présent contre vents et marées car les cévenoles ne conçoivent même pas la vie sans et ne s'en laisse pas conter Laughing ....... Il n'y a jamais eu aucun souci, même dans les quartiers "sensibles" ..... (si si il y en a aussi là bas)

Il y avait matière ici. Les habitants du quartier pouvaient se retrouver autour d'une table.

Si quelqu'un organise un "apéro géant" (c'est nul comme appellation, rien que ça ça mériterait un procès Laughing ) et exclut des personnes au motif du courant politique, c'est de la discrimination. L'extrême droite n'a pas à être plus exclue que les autres dans la mesure ou ce courant est légal.
De la même façon, confondre la droite nationale et le national socialisme de sinistre mémoire est, ou méconnaitre l'histoire, ou faire des raccourcis et des amalgames. Adhérer au FN n'est pas un crime ou plus condamnable que d'adhérer à l'xtrme gauche. Mettre en avant que Lepen a dit des choses condamnables est vrai (il a d'ailleurs été condamné donc l'affaire est classée), mais dire que le FN et tout ses adhérents pensent la même chose est faux.
Je n'ai jamais entendu de tels propos de Marine Lepen, doit-on alors la condamner parce que l'on saurait mieux qu'elle ce qu'elle pense ?
Si la réponse est oui, alors tous les adhérents de l'xtrme gauche sont complice de la Corée du nord (son dirigeant évidemment) et des purges staliniennes. Le principe est le même et un principe est applicable à tout le monde ou à personne.

Bien évidemment qu'il n'y a pas de souci avec le saucisson, c'est sos racisme qui a monté ça en épingle en prétendant que le sauciflard écartait de fait des personnes.
Je ne comprend pas comment certaines personnes en sont arrivées à défendre une telle position. Quand je vais dans un kebab, je ne me sens pas discriminé parce qu'il n'y a pas de porc à disposition. Si je veux acheter de la charcutaille, je vais chez un charcutier.
Bien que je trouve qu'une soirée couscous sans alcool disponible soit bidon (un sidi brahim ou autre vin gris est plus appréciable au palais en mangeant que du thé à la menthe), si quelqu'un en organise une, je m'abstiendrais d'y aller. S'il n'y a pas à parler de rejet dans ce cas, il y en a encore moins quand ce sont les traditions séculaires du pays qui sont mises en avant. Empêcher ces traditions en revanche est un principe de rejet, sos racisme est donc indéfendable...

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par ZeM53 le Dim 20 Juin - 1:00

Vincent a écrit:Bon alors , c'est un peu a coté que je répond ....donc j'ai demandé a mes collegues .....il y en a eu combien d'exemplaire de bouquin biblique ?Shocked ....j'ai pas eu une même réponse

Ce que j'en ai retiré quand même c'est que ces histoires les mettent dans l'embarras les voix s'estompent quand trop de monde intervient (gène) ....pas de ce qui c'est passé a paris ,mais le tout ....toutes ces histoires ...le plus vieux des collègues a 52 ans et le plus jeune a 28 ans

donc rien n'empêche de faire la prière chez soi ,mais le vendredi c'est mieux de se rassembler (la prière a semble t'il une connotation plus forte ) dans soi une mosquée,mais quand y'en a pas il le fond par le biais d'une assoc .....deux des collègues prie dans un grand local loué a cette effet a coté du gymnase au Creusot avec un imam tous ce qu'il y a d'officiel
le troisième la fait chez lui et de temps a autres (suivant ces horaires de travail) il va a chalon (3 mosquée), le dernier ne fait pas de prière et pas croyant du tout .....donc c'est possible de vivre sa religion sans réveiller les passions

Alors je leurs ai demandé ,ce qu'il en pensait de ce remue ménage a paris ....ils ne condamnent pas leurs "freres " mais n'approuvent pas (comme y disent c'est paris une grande ville les gens sont les uns sur les autres ) ,mais trouve néanmoins qu'il se font surement mettre au devant de la scène peut être par un imam en mal de reconnaissance et que cette histoire est pas bonne pour leurs images (ensemble)......une histoire d'extremes des deux coté alors !?

On peut comprendre que ça les gène, certains croyants sont laïcs et républicains. Tout ce qu'ils ont à faire, c'est de condamner haut et fort quand leur religion (donc pas eux à titre individuel) tente de bousculer nos règles de république s'appuyant sur la laïcité. Contrairement à l'idée prégnante du moment, défendre sa nation n'est pas un mal ni un signe de quoi que ce soit.
Ce qui est condamnable moralement (à mes yeux), c'est au contraire de ne pas défendre ces valeurs alors qu'on veut en bénéficier. Si défendre bec et ongle et sans complaisance les principes qui font nos libertés est une tare, c'est de toutes façons le poids le moins lourd à porter.

C'est peut-être ce qui manque, les condamnations des, musulmans eux-mêmes. Au moins pour écarter les amalgames qui découlent inévitablement de ce genre de problématiques. Mais encore une fois, c'est la trouille qui commande.
Rares sont les musulmans qui osent (les méchants) condamner les atteintes à la laïcité. Certains le font, mais ils sont perçus comme des "traitres".
Je leur donne le tuyau, on ne peut trahir que ses propres valeurs ou son pays, on ne peut pas trahir une religion. Cette accusation de trahison ne marche donc pas.

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par ZeM53 le Dim 20 Juin - 1:19

stalker a écrit:Je pense en fait que ces mecs ne savent plus, ou n'ont jamais su, ce qu'est la laïcité. C'est pour cela que je crois que la responsabilité incombe au dirigeants qui eux seuls ont le pouvoir d'interdire ou d'autoriser.

Je reprendrais l'exemple du ticket de bus. Imaginez une mairie ou une société de bus qui ne verrait pas l'utilité de contrôler les usagers ...... combien le feraient simplement par civisme, parce qu'ils sont conscients que rien ne peut être gratuit dans ce système ? Et je pense que les fraudeurs ne seraient pas uniquement musulmans.

Dans le Yi King on peut lire : " Quand les lois sont vagues et leur application arbitraires, les structures de la société s'affaiblissent et se décomposent."

On peut être d'accord ou non avec les principes qui régissent notre société mais une chose est sûre, c'est qu'ils doivent être les mêmes pour tous. C'est pour cela que je soupçonne certains de contribuer à la dissolution de notre société par laxisme et je pense que ce n'est pas totalement inconscient.

Sauf que les gvt ne peuvent pas s'occuper en plus de la gestion des collectivités territoriales.
Les lois existent, la constitution est écrite et sans doute accessible sur le net.

Quand on a des revendications envers un pays, c'est que l'on sait ce qu'il autorise ou non. Les débats récurrents sur les forcing répétés contre la laïcité ne peuvent pas avoir été inconnus, à moins de sortir de 15 années de coma.
C'est tellement présent que ce débat est international (la France n'est pas la seule république à subir ça).
Alors le truc du "je ne savais pas" ne fonctionne pas non plus. Puis nul n'est censé ignorer les lois et donc les principes qui conduisent les lois.

On peut bien sûr ne pas être d'accord avec les principes de notre société, mais on les applique si on y vit et on ne fait pas de forcing répété pour imposer ses propres valeurs. Sinon on créé des incompatibilités (c'est tellement logique que ça marche même avec l'informatique).
Le laxisme est donc quand on cherche à excuser ce genre de comportement ou quand on s'y plie. C'est alors de la complicité, de la complaisance au minimum.

Dans un état, ses valeurs qui font son socle sont les seules valeurs qui puissent être reconnues officiellement. Les lois sont là pour les protéger et les garantir, les nôtres de valeurs sont liberté, égalité, fraternité (rien à voir avec les bisounours) laïcité et les droits de l'Homme (il y a pire je crois). Force reste à la loi sinon on va contre ces valeurs de liberté, égalité, fraternité, laïcité et droits de l'Homme.

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par ZeM53 le Lun 21 Juin - 4:47

Et voilà, ce qui devait arriver... est venu.

Il y a eu une manifestation place de l'étoile. Comme on peut le voir sur les vidéos, sos racisme avait raison, il y a de quoi avoir peur :



Pour être plus sérieux, cette manif a été organisée par Riposte Laïque, association qui se positionne pourtant à gauche. Mais la gauche républicaine.
Ce monsieur qui est sur la vidéo (celui qui tient l'arme de destruction massive), interrogé par les journaliste de M6 si j'en crois le commentaire, est M. M. Pascal Hilout.
Il a déjà été invité par une commission parlementaire qui étudiait le problème du voile intégral.

Pourtant, bien qu'il soit musulman, il a été injurié de raciste par le vice président de sos racisme dans une émission sur France24. Dans cette vidéo que je posterai si je la retrouve, ce "gentil" de sos racisme fait pourtant clairement un amalgame... musulman=arabe, ce qui n'est pas vrai .

Où est donc le racisme ? Qui a voulu attiser les haines en parlant de l'extrême droite et du racisme sur un problème qui concerne la pratique d'une religion au sein d'une république laïque ? Il est pourtant évident que l'éthnie ou la provenance géographique n'ont rien à y voir.
SOS racisme est donc clairement maintenant dans l'idéologie, il suffit d'entendre les positions de D Sopo pour s'en rendre compte.

Les vidéos de la place de l'étoile sont disponibles, on peut y voir différents courants, laïques, républicains, royalistes, qui se sont tous retrouvés pour un objectif commun. La France et ses valeurs, ou l'attachement à Marianne. On n'y voit à aucun moment de geste ou de paroles déplacés.

Comme quoi, toujours agiter les faux épouvantails ne fait plus peur. Il ne reste plus qu'à dissoudre les assocs politiques comme SOS racisme, une administration ayant en charge de traiter ces problèmes existant déjà. En profiter aussi pour rappeler à la Halde que le racisme n'est pas à sens unique (je crois que la couv. Gasface n'a toujours pas été condamnée mais est tombée dans l'oubli depuis. L'oubli étant lui aussi très sélectif).

Il faut maintenant souhaiter que le symbole a été compris par les pouvoirs publics. Le symbole étant qu'il existe encore des personnes attachées à la laïcité et aux valeurs républicaines.

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 48
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prix d'une nation n'est pas sa valeur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum