extraits de bouquins

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: extraits de bouquins

Message par mini le Mer 5 Mai - 18:32

poe fais de la science miction Rolling Eyes

* je capte plus rien au topic*

============================================
On ne subit pas l'avenir, on le fait. (Georges Bernanos)


avatar
mini
Technicienne
Technicienne

Nombre de messages : 5654
Age : 40
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: extraits de bouquins

Message par stalker le Mer 5 Mai - 20:11

* moi non plus mais je m'accroche*


============================================
La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent. (Einstein)
avatar
stalker
MorfalKiller
MorfalKiller

Nombre de messages : 3050
Age : 54
Humeur : On a road again
Date d'inscription : 23/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: extraits de bouquins

Message par Mick le Jeu 6 Mai - 6:50

Aller les neurones regroupez vous ..!! Vous aurez plus de chances au tirage... Laughing
avatar
Mick
Expert-Pipelette
Expert-Pipelette

Nombre de messages : 1253
Age : 54
Humeur : Incertaine
Date d'inscription : 21/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: extraits de bouquins

Message par ZeM53 le Dim 12 Oct - 5:08

Le Secret de Crickley Hall
Auteur : James Herbert

Résumé :
Crickley Hall : une vieille demeure comme on n en trouve que dans les régions reculées de l Angleterre. Vaste et sinistre, elle a même l air un peu menaçant.
Lorsque Gabe et Eve Caleigh viennent s y installer avec leurs deux petites filles, ils espèrent y trouver la paix, et tourner la page sur le terrible malheur qui a frappé leur famille.
Mais quelque chose ne va pas... Bientôt des bruits inexplicables les arrachent au sommeil. Les enfants sont les seuls témoins d étranges apparitions. Et, chaque matin, la porte de la cave est entrouverte alors qu on l avait fermée la veille.
Cette maison est le dernier endroit que les Caleigh auraient dû choisir. L'horreur qui les y attend dépasse tout ce qu ils pouvaient imaginer.
Oserez-vous affronter le terrifiant secret de Crickley Hall ?

Extrait (à ce moment, Eve -la mère- est perdue dans ses pensées en fixant un objet particulier, dans un circonstance particulière, elle est dans la cuisine, la pièce à coté lorsqu'elle entend une voix qui la sort de son "absence") :
La voix n’était ni nerveuse, ni pressante ; c’était juste une petite voix qui appelait dans le lointain.
— Maman…
Eve eut du mal tout d’abord à la dissocier des autres voix qu’elle avait entendues durant l’extase qu’avait provoqué en elle l’éclat tourbillonnant du jouet. C’était un cri à peine audible, qui semblait pourtant poussé à pleins poumons et qui pénétra dans la cuisine après avoir traversé l’immense hall.
— Maman…, entendit-elle encore.
Eve, toujours perdue dans ses visions, remua mollement. Instinctivement, elle se déplaça en direction du son dans le réflexe naturel d’une mère que son enfant appelle. Hébétée, pleine d’attente, elle espérait contre toute raison que c’était la voix de son fils qu’elle entendait. Son cœur se mit à battre plus fort, elle retint son souffle.
Elle s’arrêta dans l’embrasure de la porte de la cuisine et son regard, survolant la vaste étendue de dalles de pierre, se posa sur sa fille qui se tenait en face, sur le palier intermédiaire de l’escalier. La lumière du soleil pénétrait à flots par la grande fenêtre derrière elle, transformant le morne mausolée en une pièce au charme antique. Le lambris sombre s’illuminait d’une myriade de paillettes brunes ou couleur miel, la teinte des vastes pavés en pierre du sol s’était adoucie en un jaune pâle et les vieux meubles retrouvaient leur lustre.
— Regarde, maman !
Son ours en peluche rose calé sous le bras, Cally pointait du doigt l’espace qui les séparait.
Eve regarda, mais tout ce qu’elle put voir, c’était des milliers – des millions – de grains de poussière dorés qui dérivaient dans l’air, comme dérangés par les chauds rayons qui, provenant de l’extérieur, venaient se mêler aux courants d’air froid du hall, créant de vifs déplacements d’air chargés de particules scintillantes qui tournaient et viraient, éblouissantes, telles une galaxie de minuscules étoiles clignotantes.
Face à tant de splendeur, Eve eut le souffle coupé, mais elle ne distinguait pas encore ce que voyait sa fille. Elle se remémora la tempête de poussière dans le grenier, hier, elle revit comment la poussière s’était soulevée et avait tourbillonné dans l’éclat de leurs torches ; mais la tempête n’avait rien de comparable avec ceci, elle avait été bien moins épaisse, bien moins turbulente. Les particules brillantes semblèrent former des motifs plus précis.


Si vous aimez les romans fantastique/épouvante, celui-ci est particulièrement réussi... Des situations certes classiques mais efficaces, jusqu'à ce climat si particulier particulièrement bien décrit et utilisé qui donne son aura à ce roman...

============================================
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
avatar
ZeM53
MrSpock
MrSpock

Nombre de messages : 2945
Age : 49
Humeur : PHP Learning
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://viepolitique.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: extraits de bouquins

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum